Erwan.me

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 15 février 2016

Ubuntu et les casques Audio Bluetooth

Certains casques audio sous Ubuntu 14.04 ne fonctionne pas correctement : l'appareil est bien détecté, la connexion se fait mais impossible de sélectionner le périphérique en sortie sonore. Pour corriger cela :

gksudo pactl load-module module-bluetooth-discover

ubuntu 14.04 bluetooth headeset

Sources :

Mise à jour pour Ubuntu 16.04 :

Si le son ne fonctionne pas : dans le menu "Paramètres sonore", il faut passer en mode "Casque HSP/HFP", déconnecter, reconnecter et remettre le mode "A2DP". Source :

vendredi 15 mai 2015

Impossible de cacher les fichiers cachés dans Nautilus !

Ce bug est très gênant sur Ubuntu 14.04. Voici comment y remédier :

gsettings set org.gtk.Settings.FileChooser  show-hidden false

Avec un éditeur graphique de configuration dconf-editor : Editeur_dconf_006.png

Pour les anciennes version d'Ubuntu / Nautilus :

gsettings set org.gnome.nautilus.preferences show-hidden-files false
gsettings set org.gtk.settings.file-chooser  show-hidden false

Source :

mercredi 6 mai 2015

Synthèse vocale sous Ubuntu avec SVOX pico TTS

Assez connu des utilisateurs d'Android, ce synthétiseur vocal offre de bon résultat en français.

Licence : https://launchpad.net/ubuntu/precise/+source/svox/+copyright (Une librairie de transformation rapide en série de Fourier n'est pas libre)

Activez les dépots multiverse puis installez le paquet libttspico-utils.

Un exemple simple :

pico2wave -l fr-FR -w test.wav "Faites demi-tour dès que possible !"; 
play test.wav;

SVOX a été racheté par Nuance et a plus ou moins abandonnée le projet, certainement pour ne pas concurencer son moteur TTS payant. Google continue de développer ce moteur sur son Dépôt GIT.

Lien complémentaire : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=108430

Pour

jeudi 26 mars 2015

Deux petites "astuces" pour Spotify sur Ubuntu 14.04

Actions directement sur le menu :

Spotify Unity

mkdir -p ~/.local/share/applications
cp /usr/share/applications/spotify.desktop ~/.local/share/applications/

Rajouter les lignes suivantes :

[...]
Actions=PlayPause;Next;Previous
[Desktop Action PlayPause]
Name=Lecture/Pause
Exec=dbus-send --print-reply=literal --dest=org.mpris.MediaPlayer2.spotify /org/mpris/MediaPlayer2 org.mpris.MediaPlayer2.Player.PlayPause
OnlyShowIn=Messaging Menu;Unity;
[Desktop Action Next]
Name=Suivant
Exec=dbus-send --print-reply=literal --dest=org.mpris.MediaPlayer2.spotify /org/mpris/MediaPlayer2 org.mpris.MediaPlayer2.Player.Next
OnlyShowIn=Messaging Menu;Unity;
[Desktop Action Previous]
Name=Précédent
Exec=dbus-send --print-reply=literal --dest=org.mpris.MediaPlayer2.spotify /org/mpris/MediaPlayer2 org.mpris.MediaPlayer2.Player.Previous
OnlyShowIn=Messaging Menu;Unity;
StartupWMClass=Spotify
Source : http://askubuntu.com/questions/145697/spotify-quicklist-for-unity#answer-346957
 

Avoir une icone de notification correct :

spotify fix ubuntu icon tray

wget --no-check-certificate http://bit.ly/fix-spotify-icon -O - | sh
À refaire en cas de mise à jour...

Source : https://github.com/faviouz/fix-spotify-icon

vendredi 6 février 2015

Utiliser Unbound avec les serveurs racines d'internet

Certains fournisseurs d'accès internet ont des serveurs DNS menteurs, pour bloquer certains sites ou encore sur une faute de frappe pour vous proposer de "solutions". Pour éviter ce genre de désagrément, on peut utiliser son propre serveur (cache) de noms :

sudo apt-get install unbound

Sous Ubuntu 14.04, Unbound est directement configuré pour utiliser les serveurs racines avec DNSSEC : on va juste les mettre à jour :

wget ftp://ftp.internic.net/domain/named.cache -O /etc/unbound/root.hints

Vous pouvez automatiser la mise à jour avec cron. Par exemple :

sudo crontab -e
@monthly wget ftp://ftp.internic.net/domain/named.cache -O /etc/unbound/root.hints >/dev/null 2>&1

Network-manager utilise lui dnsmask. Pour le désactiver, éditer le fichier de configuration et commenter ce comportement :

sudo nano /etc/NetworkManager/NetworkManager.conf

[main]
plugins=ifupdown,keyfile,ofono
#dns=dnsmasq
sudo restart network-manager

Pour vérifier qu'Unbound est bien utilisé :

sudo netstat -ulnp | grep ":53 "
udp        0      0 127.0.0.1:53            0.0.0.0:*                           2799/unbound    
udp6       0      0 ::1:53                  :::*                                2799/unbound

Deux petits dig pour tester le tout :

dig erwan.me
; <<>> DiG 9.9.5-3ubuntu0.1-Ubuntu <<>> erwan.me
;; global options: +cmd
;; Got answer:
;; ->>HEADER<<- opcode: QUERY, status: NOERROR, id: 5806
;; flags: qr rd ra; QUERY: 1, ANSWER: 1, AUTHORITY: 3, ADDITIONAL: 1

;; OPT PSEUDOSECTION:
; EDNS: version: 0, flags:; udp: 4096
;; QUESTION SECTION:
;erwan.me.                      IN      A

;; ANSWER SECTION:
erwan.me.               10800   IN      A       217.70.184.38

;; AUTHORITY SECTION:
erwan.me.               10800   IN      NS      c.dns.gandi.net.
erwan.me.               10800   IN      NS      a.dns.gandi.net.
erwan.me.               10800   IN      NS      b.dns.gandi.net.

;; Query time: 238 msec
;; SERVER: 127.0.0.1#53(127.0.0.1)
;; WHEN: Fri Feb 06 20:32:08 CET 2015
;; MSG SIZE  rcvd: 114
dig erwan.me
; <<>> DiG 9.9.5-3ubuntu0.1-Ubuntu <<>> erwan.me
;; global options: +cmd
;; Got answer:
;; ->>HEADER<<- opcode: QUERY, status: NOERROR, id: 1850
;; flags: qr rd ra; QUERY: 1, ANSWER: 1, AUTHORITY: 3, ADDITIONAL: 1

;; OPT PSEUDOSECTION:
; EDNS: version: 0, flags:; udp: 4096
;; QUESTION SECTION:
;erwan.me.                      IN      A

;; ANSWER SECTION:
erwan.me.               10776   IN      A       217.70.184.38

;; AUTHORITY SECTION:
erwan.me.               10775   IN      NS      c.dns.gandi.net.
erwan.me.               10775   IN      NS      a.dns.gandi.net.
erwan.me.               10775   IN      NS      b.dns.gandi.net.

;; Query time: 0 msec
;; SERVER: 127.0.0.1#53(127.0.0.1)
;; WHEN: Fri Feb 06 20:32:32 CET 2015
;; MSG SIZE  rcvd: 114

Le second se fait bien sur notre cache ^_^

MPLABX (NetBeans) sous Ubuntu 14.04 - intégration des menus

Les menus de MPLABX ne sont vraiment pas à mon goût, comme ceux de NetBeans. Logique, MPLABX est basé sur cet IDE.

Pour y remédier :

sudo add-apt-repository ppa:danjaredg/jayatana
sudo apt-get update
sudo apt-get install jayatana

Redémarrer Ubuntu (relancer la session ne suffit visiblement pas)

mplabx_ubuntu_14.04.png

Vous pouvez désactiver le PPA si vous le souhaitez (les PPAs peuvent être dangereux) :

sudo add-apt-repository -r ppa:danjaredg/jayatana

Sinon, vous avez toujours la possibilité d'utiliser un autre thème Java.

Sources :
https://danjared.wordpress.com/2014/03/27/java-ayatana-2-x/
https://code.google.com/p/java-swing-ayatana/
http://plugins.netbeans.org/plugin/41822

vendredi 9 janvier 2015

Réordonner les indicateurs

Pour commencer, on a besoin de connaitre le nom des indicateurs :

dbus-send --type=method_call --print-reply \
--dest=com.canonical.indicator.application \
/com/canonical/indicator/application/service \
com.canonical.indicator.application.service.GetApplications | grep "object path"

Vous devriez obtenir des lignes qui ressemble à ça :

         object path "/org/ayatana/NotificationItem/netspeed/Menu"
         object path "/org/ayatana/NotificationItem/indicator_git/Menu"
         object path "/org/ayatana/NotificationItem/dropbox_client_4814/Menu"
         object path "/org/ayatana/NotificationItem/Diodon/Menu"
         object path "/org/kde/statusnotifieritem/1/Menu"
         object path "/org/ayatana/NotificationItem/multiload/Menu"
         object path "/org/ayatana/NotificationItem/Shutter/Menu"
         object path "/org/ayatana/NotificationItem/nm_applet/Menu"
         object path "/org/ayatana/NotificationItem/indicator_cpufreq/Menu"

Le nom de l'indicateur est en général avant /Menu. Il faut remplacer les "soulignés du 8" avec des "tirets du 6".
Ensuite, éditez le fichier ~/.local/share/indicators/application/ordering-override.keyfile. Si le fichier n'existe pas, il faudra le créer.

Voici un exemple :

[Ordering Index Overrides]
gnome-power-manager=1
nm-applet=2
indicator-cpufreq=3
multiload=4
Shutter=5
Diodon=6
indicator-git=7
netspeed=8
cloud-ui=9
dropbox-client=10

Pour visualiser le changement sans redémarrer ni se déconnecter :

restart unity-panel-service

Remarques :

  • Par défaut, ils sont dans l'ordre d'installation, du premier lancement
  • Vous devez tous les numéroter sans en oublier, sous peine de retourner sur l'ordre par défaut
  • Il faut numéroter dans l'ordre, impossible de coller l'infini à celui que vous vouliez à gauche, c'eût été trop facile !
  • Dropbox à la superbe idée de coller son PID à son nom, ce qui lui permet d'être en général bien visible à gauche (intelligent et énervant) !

Source:
http://www.webupd8.org/2011/06/how-to-change-application-indicators.html

lundi 25 mars 2013

Ubuntu 12.04 et iwlwifi - suite et fin

Je viens enfin de trouver la bonne solution pour ubuntu 12.04 et une puce wifi centrino qui tourne avec le pilote iwlwifi (voir la première partie ici):

De manière ponctuelle :

sudo iwconfig wlan0 power off

De manière permanente :

Editer en root le ficher /usr/lib/pm-utils/power.d/wireless, et remplacer la ligne 39 :

iwconfig_batt="power on"

par

iwconfig_batt="power off"

Cela désactive la gestion de la consommation électrique sur batterie, mais ne ralentit plus votre connexion...

Source : http://syntaxionist.rogerhub.com/intel-centrino-wireless-n-2200-ubuntu-1mbps-workaround.html

mercredi 19 décembre 2012

NetWork Manager : impossible d'activer le réseau sans fil et son contraire : désactiver les réseaux sans fil !

Je continue dans les problèmes sans fils. J'ai toujours eu la poisse avec les réseaux sans fil. Voila qu'Ubuntu refuse de m'activer ce £$*µ% de réseaux sans fil !!!

Allez, on passe en root :

sudo -s

On va utiliser rfkill pour voir ce qu'il se passe :

rfkill list all
0: sony-wifi: Wireless LAN
        Soft blocked: yes
        Hard blocked: no
1: sony-bluetooth: Bluetooth
        Soft blocked: no
        Hard blocked: no
2: sony-wwan: Wireless WAN
        Soft blocked: no
        Hard blocked: no
3: phy0: Wireless LAN
        Soft blocked: no
        Hard blocked: yes
4: hci0: Bluetooth
        Soft blocked: no
        Hard blocked: no

On débloque tout : (débloquer, c'est bien le terme pour qualifier mon état actuel !)

rfkill unblock all
rfkill list all
0: sony-wifi: Wireless LAN
        Soft blocked: no
        Hard blocked: no
[...]

Je peux à nouveau activer les réseaux sans fil ! Bon, s’arrêter sur une victoire ne m'amuse pas du tout ! Du coup, je passe au CPL.... Wouhais ! Sauf que Network Manager continue de me connecter à mon réseau wifi (le bougre, il n'a pas compris). Je décoche les réseaux sans fil (il l'a bien cherché). Mais le lendemain, quand je démarre, il recommence ! NON ! PLUS DE WIFI !

On va créé un petit script que l'on rajoutera dans les applications aux démarrage :

nano ~/.disableWifiNetworkManager
#!/bin/bash
dbus-send --system --type=method_call --dest=org.freedesktop.NetworkManager /org/freedesktop/NetworkManager org.freedesktop.DBus.Properties.Set string:org.freedesktop.NetworkManager string:WirelessEnabled variant:boolean:false

Enfin !

Source : http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=1962191

dimanche 16 décembre 2012

Internet Explorer sous Ubuntu 12.04 (en voila une idée)

Pour vérifier un site internet sans devoir redémarrer sous Windows, quand on développe un site internet, c'est pratique. Après des années avec Wine et le script ie4linux, je dois bien avouer que j'aurais du tenter l'expérience avec PlayOnLinux bien plus tôt !!! C'est très simple et surtout plus stable (enfin moins instable !). On commence par ajouter le dépôt de PlayOnLinux (l'utilisation de dépôts externes est déconseillée) comme indiqué dans le wiki d'ubuntu-fr.org :

wget -q "http://deb.playonlinux.com/public.gpg" -O- | sudo apt-key add -
sudo wget http://deb.playonlinux.com/playonlinux_precise.list -O /etc/apt/sources.list.d/playonlinux.list
sudo apt-get update

Puis on l'installe :

sudo apt-get install playonlinux

Pour le reste, clic clic clic :-)

Note : Avec Internet Explorer 7, j'ai eu une page blanche. Après quelques recherches sur internet, je me suis retrouvé à installer msxml3 dans PlayOnLinux pour qu'il daigne fonctionner : playonlinux-ie7-msxml3.png

- page 1 de 12