Erwan.me

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 2 août 2008

Splashtop sur eeePC 701 - un petit rêve devenu réalité ?

Avoir un système complet qui démarre en 40 secondes c'est bien, mais avoir un navigateur internet qui se lance quelques secondes après avoir appuyer sur le bouton de la machine, c'est mieux :) Capture splashtop Virtual machine C'est ce que permet Splashtop. Je vous en ai déjà parlé, et la conclusion était plutôt décevante : il fallait une carte mère Asus qui intègre ExpressGate (le nom commercial de Splashop chez Asus). Bien que basé sur Gnu/Linux, on ne pouvait pas récupérer les sources complètes et donc l'utiliser, le modifier pour que cela fonctionne sur un autre matériel.

On ne peut toujours pas récupérer les sources complètes, mais on peut d'ors et déjà le faire tourner sur des cartes mères non Asus grâce à des petits gars de chez phroronix.com qui nous ont pondu 2 petits scripts bien sympathique.L'un permet de créer une clef USB bootable contenant Splashtop et l'autre de travailler dessus sur une machine virtuelle. Alors oui, pour le moment, il faut tout de même un matériel bien spécifique comme l'indique les Release Note de splashtop en ce qui concerne le réseau :

- Sound:
 * ALSA 1.0.16 (with hg patch applied, URL below)
  - http://hg-mirror.alsa-project.org/alsa-kernel/diff/f2920656beab/pci/hda/patch_analog.c
- LAN
 * Forcedeth: For nVidia MCP series LAN controllers
  - http://git.kernel.org/?p=linux/kernel/git/stable/linux-2.6.25.y.git;a=commitdiff;h=9e555930bd873d238f5f7b9d76d3bf31e6e3ce93
  - http://git.kernel.org/?p=linux/kernel/git/stable/linux-2.6.25.y.git;a=commitdiff;h=2b91213064bd882c3adf35f028c6d12fab3269ec
  - http://git.kernel.org/?p=linux/kernel/git/stable/linux-2.6.25.y.git;a=commitdiff;h=fd9b558c62bcd4a4f6f9d1740e836d7f5f0f5da5
 * Marvell Ethernet: sk98lin_v10.22.4.3
  Atheros Attensic L1E: l1el2e-linux-v1.0.0.6
-  WLAN
* Atheros WiFi: madwifi-ng-r2756-ar5007
* Ralink WiFi (AW-NA830): RT2870_1.2.1.0

Pour le reste, c'est un petit peu au bonheur la chance. Je n'ai pas réussi à le faire fonctionner sur mon eeePC 701, mais sur mon PC fixe, ça démarre sans problème. Une avancée prometteuse en attendant l'hypothétique SDK de Splashtop...

Pour ceux qui se demande encore ce qu'est Splashtop, c'est un mini système d'exploitation qui démarre très rapidement l'application la plus certainement utilisée de l'ordinateur : le navigateur internet (sans compter skype, un logiciel de chat et un gestionnaire de photos).

jeudi 15 mai 2008

OpenWRT sur un Netgear WGT634U

Après plusieurs recherches d'un routeur capable de tourner sous OpenWRT, j'ai enfin trouvé mon bonheur. Un Netgear WGT634U à 24€90 sur vente-du-diable.com (partenaire de PCKado - faut pas être pressé). C'est un produit plutôt ancien mais il me suffira amplement, surtout pour le prix qu'il m'a couté. Cerise sur le gâteau, ce routeur Wifi est équipé d'un port USB. Bon, je n'ai pas envie de tourner autour du pot. Je l'ai déjà assez fait avec mes amis qui n'ont, je pense, toujours pas compris à quoi allait me servir ce routeur (je suis nul en explication métaphorique) :

Je veux remplacer le stock firmware par OpenWRT sur mon WGT634U (sans le briquer) pour le transformer en radio Wifi pas cher.

Matériels :

  • un routeur WGT634U
  • une carte son USB (1€ sur Ebay, CE comme China Export sûrement)
  • un autre point d'accès wifi (Freebox et compagnie par exemple)
  • un RS232 MAX3232, pour récupérer si besoin d'une mauvaise manipulation via l'interface série. (utile mais pas obligatoire)

D'après la documentation d'OpenWRT, il faut charger un fichier de configuration sur le firmware Netgear numéro 1.4.1.10.

  • Donc on commence par mettre cette version sur notre routeur. Si le routeur refuse la mise à jour, c'est que vous faites un trop grand pas en numéro de version :
    Faites les une par une.
    • 192.168.1.1 (admin - password)
  • On charge le fichier de configuration
    • Le routeur reboot. 1 minute d'attente
  • Si vous êtes en DHCP, cela ne fonctionnera plus. Il faut fixer l'adresse IP.
  • On vide le cache du navigateur
  • On retourne sur 192.168.1.1, et la, apparait OpenWRT sur le menu de gauche. Cela ressemble à la mise à jour officielle, mais on charge OpenWRT. J'ai choisit pour ma part x-wrt qui est ni plus ni moins qu'OpenWRT avec une interface WEB (en gros).
  • Une fois la "mise à jour" terminée, on patiente que le routeur redémarre.

Je n'ai pas eu accès en SSH tout de suite, j'ai du l'activer dans la nouvelle (et superbe) interface Web.

Ensuite vient la configuration sur un accès internet (une freebox V5 en mode routeur pour ne pas la citer) :

  • On branche le câble sur WAN coté netgear et sur le switch coté Freebox (ha bon ?)
  • Si votre freebox est en DHCP, il faut lui demander une IP :
    • udhcpc -t 0 -i eth0.1 -b -p /var/run/eth0.1.pid -R

A partir de la, on peut installer tout un tas de paquet qui seront utiles (ou pas) :

  • ipkg -list

Le reste se configure avec vi dans :

  • /etc/config/network
  • /etc/config/wireless

Voila où j'en suis pour le moment, n'ayant pas encore reçu ma carte son, tout n'est pas encore terminé. webdifWGT634U __ Ce qu'il me reste à faire et ce que je souhaite en faire :__

  • Configurer le Wifi en client (sta) et en WPA (Je vais peut être avoir besoin d'aide)
  • Recevoir la carte son :) et la faire fonctionner
  • Trouver une station de radio (tout le temps) sympa :)
  • Ouvrir un second point d'accès ouvert (en upside-down ?)
  • Chercher un moyen de pouvoir changer de station (bouton reset ? pavé numérique USB ? Lecteur de code barre ?)

Une méchante liste de liens complètement en vrac, résultat de mes pérégrinations sur Google :

samedi 26 avril 2008

Red Hat chez Auchan sur les points d'écoute

red hat auchan point ecoutered hat auchand point ecoute

Bon, vous pouvez me faire confiance, l'appareil photo de mon téléphone n'étant pas le meilleur du monde, c'est bien Red hat qui tourne la dessous même si c'est réellement flou et illisible. Un point d'écoute était en train de redémarrer, je me suis approché, et j'ai vu un bon vieux red hat en train de vérifier l'intégrité du disque dur. Et comme tout bon geek :

  • Cool, linux
  • Photos
  • Je regarde l'écran comme un con jusqu'à la fin du boot
  • Je vais voir les autres s'ils ne sont pas en train de rebooter
  • Déception de n'en avoir vu qu'un
  • Fin des courses avec la tête dans les nuages :
    • Un PC à recycler en chaine hifi
    • Un lecteur de code barre ami de Linux (une douchette pour un pingouin quoi, des indices ?)
    • Lecture du CD juste en le "scannant" (ça existe déjà ?)

Je le met sur ma liste de choses puériles à faire, qui contient déjà openWRT sur mon futur Netgear WGT643U avec un carte son USB chinoise ebayienne pour en faire une radio Wifi à 40€, une sensor bar wii USB, trouver et surtout acheter un lecteur mp3 qui peut tourner sous Archopen ou Rockbox, vider une Nintendo NES et la fourrer avec un miniPC et plein d'autres choses qui n'intéressent que moi... Enfin, je n'aurais jamais le temps de finir (de commencer ?) tout ça mais bon, comptez sur moi pour vous en reparler. J'ai déjà trouvé le routeur et la carte son USB, je reçois tout ça dans 2 semaines...

mercredi 16 avril 2008

petit pense-bête pour le nom des interfaces réseaux

sudo wlanconfig ath0 destroy
sudo wlanconfig ath0 create wlandev wifi0 wlanmode managed

Je me sers de ces commandes pour passer en mode managed, ad-hoc ou monitor. Jusque la, rien d'anormal. Mais si comme moi, le numéro de l'interface réseau sans fil s'incrémente jusqu'à obtenir ath48 ou plus... Il vous suffit d'éditer de fichier suivant :

/etc/udev/rules.d/70-persistent-net.rules

Et de supprimer les interfaces doublons et superflues.

Je ne sais pas exactement d'où vient ce comportement, un bug du pilote madwifi ? de wlanconfig ? une mauvaise manipulation de ma part ? Ce comportement ne se produit qu'avec mon eeePC et son pilote wifi étrange.

jeudi 20 mars 2008

Un TUX dans ma BAL !

Une publicité Auchand reçu dernièrement. pingouin_auchand.jpg

Le monde bouge, et c'est bien.

vendredi 22 février 2008

La carte SD de mon eeePC toujours montée au même endroit

En théorie, le point de montage dépend du label du périphérique (bien souvent, la marque). Sur l'eeePC donc, sans changer le label, le point de montage est toujours identique mais pas facile d'utilisation. Sur mon ordinateur, la carte est toujours dans son lecteur, il faut donc que je la monte à chaque démarrage. De plus, lors de l'enregistrement de documents par exemple, on est obligé de parcourir un autre emplacement que notre /home pour aller dans /media ce qui me gêne un petit peu à force. La solution est bien connue : le UUID. Un petit guide de débutant sous eeeXubuntu :
La commande suivante nous permet de connaître le UUID de notre carte (ou clef). Notez le bien :

blkid

On créer le point de montage dans notre chez nous (par exemple) dans Thunar ou en ligne de commande :

mkdir ~/Multimédia

Puis on ajoute le montage automatique :

sudo mousepad /etc/fstab

On y rajoute la ligne suivante en remplaçant 4796-12B3 avec votre UUID et le point de montage et (g)uid (erwan, c'est moi, pas vous ;) ). N'oubliez pas de faire un retour à la ligne à la fin du fichier :

UUID=4796-12B3	 /home/erwan/Multimédia     vfat    rw,user,uid=erwan,gid=erwan	 0       0

Rebootez, ou plus simplement :

sudo mount -a

Voilà. Un petit pense-bête qui peu être utile, alors je le diffuse :)

source :
http://doc.ubuntu-fr.org/uuid_et_label

samedi 16 février 2008

Vers un nouveau style de bug ?

La résolution minimale admise par beaucoup de développeurs est 800x600, voir 1024x768 dans un futur proche, que ce soit pour un site internet ou une fenêtre d'application. Mais voilà, c'est sans compter l'arrivée de petits écrans à petite résolution.

Étant possesseur d'un eeePC, je vois régulièrement des sites et des applications qui ne passent pas très bien sur une résolution faible comme 800x480. Sans connaitre le défilement horizontal et le déplacement des fenêtres avec la touche Alt en combinaison avec un clic de souris[1], il est difficile d'utiliser correctement l'application. Pour un site internet, c'est différent, la fenêtre ne dépasse pas et on a un ascenseur horizontal à disposition. Pour une application, c'est vraiment gênant. Et la liste est quand même assez longue :
CCSM est difficilement gérable, le gestionnaire de thème Emerald dépasse même en 1024x768, Inkscape, Geany, Ubiquity, les fenêtres d'options de beaucoup de logiciels comme Firefox, etc...

Une petite capture d'écran avec les fenêtres de préférences de Firefox et Pidgin. En réduisant la taille de la fenêtre de Firefox, l'ascenseur n'apparait pas, et Pidgin est déjà au minimum possible. eee_hauteur_ko

Certains sont réactifs (même chez les logiciels propriétaires), d'autres en cour de résolution, et certains pas encore au courant. Je vais essayer de prendre du temps pour soumettre les bugs rencontrés, mais je me pose une question :

Est-ce à l'utilisateur de s'adapter ou à l'application de réduire les dimensions minimales de ses fenêtres (surtout la hauteur la plupart du temps dans le cas de l'eeePC) ?

Notes

[1] A ce sujet, cela fait une bonne blague sur un concurrent d'Asus sur le segment des ultra-portables, Everex et son CloudBook, qui a plutôt raté son coup quand je vois le touchpad et ses boutons à l'ouest...

vendredi 1 février 2008

splashtop sur eeePC

Splashtop sur eeePC, c'est vraiment ultra rapide, mais indisponible pour le moment. Les sources libres sont disponibles bien évidement, le noyau étant basé sur linux apparemment et le navigateur sur Firefox. Mais cette solution de démarrage ultra-rapide se base également sur un code binaire propriétaire.

Bluffant n'est-ce pas ?

Ubuntu et Splastop sur mon eeePC ! ultime !

Sur un billet du blog de Splashtop, on voit l'auteur (?) indiquer qu'il ne sait pas quand cela sera disponible mais qu'il espère avoir des nouvelles bientôt.

no word yet on when these will be available. Sorry. Hope to have better news about this very soon.

Toujours plus de place libre

En regardant ce qui prend de la place sur mon eeePC sous (eee)(X)ubuntu, OpenOffice.org est en première place. Si on souhaite le garder, en revanche, rien ne nous empêche de supprimer les langues inutilisées de notre système. Tout est en français sur mon eeePC, eeeXubuntu est déjà très léger sur le disque dur, mais si on peut le rendre encore plus, pourquoi s'en priver ?

sudo aptitude purge  openoffice.org-help-en-us
Les paquets suivants ne sont pas utilisés et vont être ENLEVÉS :
 mozilla-firefox-locale-en-gb myspell-en-za openoffice.org-l10n-en-gb 
 openoffice.org-l10n-en-za openoffice.org-thesaurus-en-us 
 thunderbird-locale-en-gb wamerican wbritish 
Les paquets suivants seront automatiquement ENLEVÉS :
 language-pack-en language-pack-en-base language-pack-gnome-en 
 language-pack-gnome-en-base language-support-en 
Les paquets suivants seront ENLEVÉS :
 language-pack-en language-pack-en-base language-pack-gnome-en 
 language-pack-gnome-en-base language-support-en 
 openoffice.org-help-en-us{p}

Et voilà, plus de 100 Mo libérés. D'autres locales anglaises sont inutiles également :

openoffice.org-thesaurus-en-us (21 Mo)
language-pack-en-base (13 Mo)
language-pack-gnome-en-base (13 Mo)

Il y en a sûrement d'autres mais il faut bien vérifier qu'ils ne dépendent de rien d'autre avant de les supprimer (un par un :) ). Il en est de même pour les logiciels que vous n'utiliserez pas. Ils dépendent pour bon nombre d'un paquet générique comme (x)ubuntu-desktop. Vérifiez bien ce qui est supprimer avant de continuer !

On continue avec les fichiers d'exemples de Ubuntu (10 Mo) :

sudo rm /usr/share/example-content/*
sudo rmdir /usr/share/example-content/

Les thèmes inutilisés sont aussi superflus :

sudo aptitude purge example-content
/usr/share/themes/ (6 Mo - ce n'est pas beaucoup)

La liste n'est pas exhaustive, mais on se sent déjà moins à l'étroit sur notre petit disque dur.

vendredi 25 janvier 2008

Trouver les paquets gourmands

Juste un billet pense-bête utile pour trier en ordre croissant les paquets par taille afin de montrer du doigt les plus gourmands :

dpkg-query -W --showformat='${Installed-Size} ${Package}
' | sort -n > results.txt

On est à l'étroit dans un eeePC 4G, alors je fais un peu de place... Oui, je parle que de mon eeePC !

source :
http://memolinux.tuxfamily.org/tiki-index.php?page=Commandes+relatives+la+gestion+des+paquets+Debian

- page 2 de 6 -